Voormalige Stads Timmertuin

Voormalige Stads Timmertuin

 

Quelle étrange nom pour une étrange rue! Le hasard des bifurcations et les choix subjectifs m’ont mené jusqu’à ce singulier passage fait de briquettes rouges, de miroirs ronds et photos de coiffures alignées en enfilade. A Amsterdam, le vélo est roi, ce qui explique la présence régulière de ces panneaux réglementant les passages pour cyclistes. Au delà de l’étrangeté du passage, ce qui m’a attiré dans ce cadrage, c’est l’opposition des formes géométriques de nature et de matière différentes: les ronds (panneaux + miroirs) et les rectangles (briquettes, projecteur, panneau)…

What a strange name for a strange street! Chance of bifurcations and subjective choices led me to this remarkable passage made of red bricks, round mirrors and pictures of hairstyles aligned in row. In Amsterdam, the bicycle is king (queen?), which explains the regular presence of those signs regulating passages for cyclists. Beyond the strangeness of the passage, what led me to this framing, is the opposition geometric shapes of different nature and material: circles (panels + mirrors) vs rectangles (bricks, projector, panel) …

 

Click to zoom